Les élèves ont repris le chemin de l’école. Nouvelle classe, nouvel instituteur, nouveaux copains… Un moment important que le Service scolaire et les Services techniques préparent durant tout l’été.

 

Travaux dans les écoles

Peintres, maçons, couvreurs, électriciens, installateurs… ont investi nos groupes scolaires durant l’été. Un programme de 420 000 € de travaux a ainsi été réalisé pour l’amélioration du confort des élèves et de la sécurité des bâtiments. A retenir notamment le début d’un programme de remplacement des centrales incendie pour répondre aux nouvelles dispositions de la loi sur le handicap, sans oublier les travaux de toiture,
peinture, et sols..

 

Mouvements

Après 30 passés à La Celle Saint-Cloud Catherine Dégremont, directrice de l’école maternelle Morel de Vindé, part à la retraite et sera remplacée par Madame Bréant.
Jocelyn Palierse prend la direction de l’école élémentaire Jules Ferry. Marie Carrer, enseignante à l’école maternelle Morel de Vindé et Philippe Maillet, enseignant à l’école élémentaire Morel de Vindé, partent également à la retraite.

 

Effectifs

Les effectifs sont stables sur l’ensemble de la ville, avec 2096 élèves faisant leur rentrée (797 en maternelle et 1299 en élémentaire).

 

L’école à l’ère numérique

Depuis trois ans, le tableau noir est accompagné d’un nouvel outil, le TNI (Tableau Numérique Interactif). Cet été, la ville en a installé 10 supplémentaire. D’ici 2016, l’ensemble des classes élémentaires (CLIS comprise) sera équipé.

Les nouveautés du Collège Victor Hugo

Une section « Arts et Spectacles » voit le jour en 5e. Les élèves travailleront une heure supplémentaire par semaine, avec leur professeur de musique et d’autres professeurs (mathématiques, français…) pour préparer un spectacle. Objectifs, faire participer l’établissement à la vie culturelle et initier les collégiens aux métiers du spectacle.
Autre nouveauté, la suppression du carnet de correspondance papier en 4e. Celui-ci fera désormais partie de l’Environnement Numérique de Travail (ENT). Consultable 24h/24, il facilite les échanges entre les enseignants, les élèves, les parents et les équipes pédagogiques et administratives.

La mère parfaite est une mytho !

Virginie Duplessy, journaliste et auteure celloise, fait éclater la vérité : la mère parfaite n’existe pas ! Voilà de quoi déculpabiliser toutes les mamans et les rassurer avec humour. Entre trucs et astuces pour femme débordée, dénonciations jubilatoires des mères-modèles exaspérantes, questions taboues, Virginie Duplessy nous offre à toutes (et à tous !) un manuel salvateur qui donne le sou-rire. Biberons, belle-mère, petits pots, accouchement, crèche, mari,  anniversaires, jouets, poussette… tout y passe !

« Je ne voulais pas écrire un guide, je ne suis pas qualifiée pour donner
des conseils… Alors quoi de mieux que la dérision pour rassurer les autres mamans ? », explique l’auteure. Après Sciences-Po, Vir-ginie Duplessy travaille pendant douze ans en tant que journaliste (presse écrite, radio, télévision). Elle partage aujourd’hui son temps entre l’écriture et sa vie de famille autour de ses deux enfants, de 2 ans et 5 ans.