Lundi 2 novembre

La décision du gouvernement de reconfiner, à compter de la fin de la semaine dernière, l’ensemble des activités dites « non essentielles » conduit à mettre en difficulté, voire à menacer dans leur existence même, de nombreux commerces et artisanats, pourtant indispensables à la vie de nos communes. Les conséquences d’une telle décision sont lourdes, et risquent de mettre en péril la survie d’activités qui contribuent à l’animation de nos villes et de leurs quartiers.

C’est pourquoi, dès que nous avons eu connaissance de cette disposition, j’ai pris l’attache de l’Association des Maires de France afin que soient révisées  les conditions de maintien de ces activités indispensables. Dans le même temps, et pour répondre à l’urgence, l’équipe municipale étudie avec les commerçants concernés les voies et moyens de développer des activités de « click and collect » ou de « marchés virtuels » pour permettre de maintenir dans toute la mesure du possible ces activités dans notre ville, et en tout cas les aider à surmonter les difficultés considérables que soulève cette nouvelle réglementation.

Ensemble nous serons plus fort pour faire prévaloir l’intérêt essentiel de ces activités qui sont au cœur de la vie de nos collectivités.

Le Maire, Olivier Delaporte