Lors de chaque interruption de trains sur notre branche, la SNCF est tenue contractuellement par IDF Mobilités d’affréter une ou plusieurs lignes de bus, circulant avec la même fréquence (2, 4 et 6 par heure selon les heures) et la même amplitude que les trains, soit de 5 heures du matin à 1 heure le lendemain matin, 7 jours sur 7.

Concernant la desserte de la gare de Bougival, le trajet habituel, réalisé en heures creuses pendant les travaux de nuit ou de weekend, transite par les avenues Montagne Bon Air et de Louveciennes, avec un arrêt près la gare de Bougival, puis se poursuit rues Cardon, de la gare, Victor Seul, du Murget et Saint Michel vers la gare de Louveciennes, puis un retour par les rues de Beauvilliers et Claude Monet.

Néanmoins cet été, l’interruption de trafic entre Garches et Saint-Nom-la-Bretèche intégrant des périodes de pointe et des fréquentations importantes, notamment début juillet, la SNCF a été contrainte de dimensionner ses lignes de bus en prévoyant jusqu’à 3 véhicules circulant en convoi, à la même fréquence que les trains, afin de pouvoir absorber le nombre des voyageurs potentiels.
Craignant les incidents de circulation et les nuisances occasionnées par ces convois, la SNCF a donc décidé cette année, malheureusement sans nous en avertir au préalable, de ne pas faire transiter ses bus par le trajet habituel, mais d’installer l’arrêt « gare de Bougival » sur l’avenue Jean Moulin, soit à 800 mètres à pied de la gare par l’escalier des Montmorts, et pas moins de 40 mètres de dénivelé !
Devant cette situation inacceptable, que nous n’avons découverte que le 7 juillet, nous avons immédiatement exigé et heureusement rapidement obtenu de la SNCF, que des véhicules adaptés soient disposés afin de faire la navette entre la gare et les points d’arrêts des bus aux 39 et 106 avenue Jean Moulin, sans que les voyageurs n’aient à attendre.

La solution mise en place depuis le 9 juillet, puis renforcée le 25 juillet, consiste à stationner deux minibus servant de taxis à la demande, l’un sur la place Leclerc devant la gare, l’autre au 39 avenue Jean Moulin. Ces deux véhicules sont présents de 5 heures du matin à 1 heure le lendemain matin, 7 jours sur 7, comme les bus SNCF.