Cette année encore, vous pourrez constater que les taux d’imposition qui relèvent de la commune demeurent inchangés, tant pour la taxe d’habitation que pour la taxe foncière.


Cette stabilité fiscale qui est ainsi maintenue dans la durée malgré un contexte de plus en plus difficile et qui distingue notre ville de beaucoup d’autres communes, traduit la fidélité de l’équipe municipale à cet engagement fort de stabilité fiscale, tenu depuis de nombreuses années au bénéfice de tous les Cellois. C’est ainsi que les taxes locales 2017 n’évolueront qu’en raison du très faible ajustement des valeurs locatives fixé par l’Etat pour tenir compte de l’inflation, soit une évolution de seulement 0,4 % pour la taxe d’habitation et de 0,7 % pour la taxe foncière (suite à une légère revalorisation, par l’agglomération de Versailles, de la taxe d’ordures ménagères).