Nettoyons la forêt

Comme chaque année, les villes de La Celle Saint-Cloud, Bougi-val et Louveciennes vous invitent à nettoyer la forêt. En famille, entre amis ou individuellement, présentez-vous à l’un des points de départ suivants : pour La Celle Saint-Cloud à l’Etang de Beauregard et au Pavillon du Butard (en collaboration avec les associations de quartiers de La Feuillaume et de La Châtaigneraie), pour Louveciennes et Bougival, au Bois du Cormier. Des gants, des tee-shirts et des sacs poubelles vous seront remis. Vous partirez en groupes comportant au moins un adulte. A La Celle Saint-Cloud, pour que la forêt de Fausses-Reposes ne soit pas oubliée, les associations de quartier de la Châtaigneraie et de la Feuillaume ont accepté de s’associer à cette journée et proposent un nouveau point de départ au Pavillon du Butard. Un grand merci à elles.

SAMEDI 10 OCTOBRE, DÈS 14H

Pour La Celle Saint-Cloud :
Etang de Beauregard, départ avenue des Etangs (Parking avenue des Etangs)
Forêt de Fausses-Reposes, départ Pavillon du Butard

Pour Louveciennes et Bougival :
Départ : école Claude Monet, chemin du bas des Grands Prés à Bougival (Parking Gare de Bougival).
16h : un goûter sera offert à tous les participants à l’école Claude Monet à Bougival.
16h30 : remise de prix aux lauréats du concours des objets collectés les plus « insolites ».
Les trajets seront fléchés depuis les parkings jusqu’aux lieux de collecte.

Un peu d’histoire

Au départ territoire de chasse du domaine étendu de Versailles, comme en témoigne le Pavillon du Butard, les espaces boisés de la commune ont fortement évolué depuis le début du 19e siècle, sous le double effet de la protection des espaces et de l’extension des sur faces boisées. Le bois de la Celle a fait place quartiers de la Feuillaume et de la pointe Feuillaume. La Châtaigneraie et le Petit Beauregard se sont également développés sur une surface boisée. Le bois de Beauregard a été conservé et renforcé par la logique d’organisation du Domaine de Beauregard. Ainsi le développement de ces quartiers raconte le rapport à la nature qui a présidé à l’installation de nouveaux habitants sur la commune, en recherche de proximité avec la nature. Un lien qui se retrouve aujourd’hui dans l’environne-ment fortement boisé des parcelles et des quartiers, que la ville a pour souci constant de préserver et de mettre en valeur.

La gestion des déchets verts, un casse-tête ? Plus maintenant.

Malgré la mise en place des plateformes de compostage, les déchets verts jetés à la poubelle ont un impact sur l’environnement (transport) et coûtent cher à la collectivité et au particulier. Pourtant, tout en rendant service à son jardin, il est facile d’en limiter la production.

Pour ce faire, plusieurs solutions :

  • Privilégier espaces et végétaux qui produisent peu ou pas de déchets verts.
  • Le broyage : les copeaux des branchages de taille servent à pailler le sol, maintenant l’humidité et limitant la propagation des mauvaises herbes.
  • Le paillage : il limite les arrosages en diminuant l’évaporation et sert de gîte à de nombreux vers et insectes utiles au jardin.
  • Le Mulching : le broyage et la dépose de l’herbe finement coupée sur la pelouse, permettent la fertilisation naturelle, tout en protégeant le sol de la chaleur en été et du froid en hiver. Inutile donc de ramasser l’herbe de tonte.
  • Le compostage : déchets de jardin, légumes et fruits abîmés, épluchures sont transformés en humus très utile en jardinage par des micro-organismes, des lombrics ou encore des insectes.

Versailles Grand Parc distribue gratuitement des composteurs lors de réunions formations organisées dans les villes de l’Agglo. L’inscription préalable est obligatoire.
Plus de renseignements sur www.versaillesgrandparc.fr

Un dernier avantage non négligeable dans la réutilisation de ses déchets verts, finis la sortie des bacs et les voyages à la déchetterie !

Concours photo : j’aime ma forêt

Entrez dans la forêt. Seul, en famille, avec des amis, à pied ou à vélo, partez à la découverte de la foret de Fausses–Reposes. L’association « Les Amis des Forêts » vous invite à apporter un témoignage personnel de votre promenade. Aucune condition d’âge n’est requise et toutes les techniques photographiques sont acceptées : numérique, argentique, couleur ou noir et blanc. Seule condition imposée, fournir vos tirages sur papier en format 13 x 18 cm. Un jury, composé d’élus et d’un photographe professionnel décernera trois prix (750 €, 500 € et 250 €) qui seront remis au mois de mars. Les dix meilleurs clichés seront tirés sur des panneaux et partiront pour une exposition itinérante dans les villes et les écoles du département. Jusqu’au 31 octobre. Date limite de réception des clichés, le 15 novembre. L’envoi peut être fait par voie postale ou par remise au siège de l’Association : 144, avenue des Etats-Unis 78000 Versailles).

Retrouvez le règlement complet sur www.amisdesforets.org