Organisé par la Ville, Les Écrits du Printemps invitait les Cellois à soumettre un récit court de fiction et/ou autobiographique. Ouvert à tout auteur de langue française, ce concours comportait deux catégories  : jeunesse (12-17 ans) et adulte (à partir de 18 ans). Pour cette première édition, 22 nouvelles ont été adressées dans la catégorie adulte et 4 dans la catégorie jeunesse. Le choix a été difficile pour les comités de lecture tant la qualité était au rendez-vous.

Découvrez les lauréats.

 

Sous la présidence d’Alain Bron, écrivain, auteur d’essais, de romans, de nouvelles, le Jury adulte a décerné le Prix des Écrits du Printemps à Monique Coudert pour « La Cigogne ».

Coté littérature jeunesse le Jury était présidé par Françoise Rachmuhl, fidèle partenaire de la bibliothèque, qui a notamment publié pour la jeunesse une dizaine de recueils de contes reconnus par les enseignants.

Deux récits ont été distingués :

« On a volé la ville » d’Aldric Davoust (1er prix) et « La Petite fille à la robe blanche » de Julie Le Vot (2ème prix).

 

L’association Il était une fois La Celle Saint-Cloud s’est associée à ce concours et a décerné un Prix spécial histoire à Marie-Noëlle Gernigon pour son récit « Pêche à la truite dans la Drionne ».

Enfin, le Jury adulte a souhaité décerner une mention spéciale à Léa Denniel pour son regard plein d’humour sur notre ville « Points de vue sur La Celle Saint-Cloud ».