Conseils de lecture

Le Liseur du 6h27, de Jean-Paul Didierlaurent

C’est l’histoire d’un homme banal, Guylain Vignolles, parfois surnommé « vilain guignol ». Il n’a pas d’ami, vit seul, tourne en rond dans son appartement comme son poisson rouge dans le bocal. Dans l’usine où il travaille, l’impressionnante machine Zerstor 500 broie les livres, obéissant à une froide obligation d’éliminer les livres dont personne ne veut. Dès qu’il en a la possibilité, Guylain sauve quelques pages, et redonne vie à ces textes en les lisant à haute voix, chaque matin, dans le train de 6h27 qui l’emmène au travail. Un jour, il trouve une clé USB dans ce train ; il y a des textes enregistrés sur cette clé, et der-rière les textes, il y a une inconnue dont Guylain part à la recherche.

Premier roman d’un auteur inconnu du grand public, Le liseur du 6h27 est un exemple de ces livres dont le succès fulgurant étonne et intrigue. A vous de vous faire votre opinion.

Editions Au Diable Vauvert. Sortie en poche chez Folio à la rentrée.

 

Les Carnets de Cerise, de Joris Chamblain (auteur) et Aurélie Neyret (illustrations)

Cerise est une petite flle âgée de 11 ans qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir romancière. Son sujet favori : les gens, et plus particulièrement, les adultes. Elle adore les observer pour tenter de deviner leurs secrets. Comme Michel… Tous les dimanches, ce vieil homme s’engouffre dans la forêt avec de gros pots de peinture à la main. Qu’y fait-il donc toute la journée ? Et pourquoi a-t-il l’air si triste quand il rentre le soir ? Suivez Cerise au cœur de la forêt, pour sa première enquête.

Trois albums. Editions Soleil Productions

 

Horaires d’été des bibliothèques municipales

Ouverture des deux bibliothèques aux horaires habituels jusqu’au vendredi 31 juillet inclus. Fermeture du samedi 1er août au samedi 22 août inclus.

Réouverture intégrale des deux bibliothèques aux horaires habituels le 25 août.
www.bibliotheque-lacellesaintcloud.fr

Bibliothèque Bendern
Mardi, de 15h à 19h
Mercredi, de 10h à 12h et de 15h à 19h
Vendredi, de 10h à 12h et de 15h à 19h
Samedi, de 14h30 à 19h.
Tél. : 01 39 69 12 15.

Bibliothèque Jeunesse
Centre social André Joly
Mardi, de 16h à 19h
Mercredi, de 10h à 12h et de 16h à 19h
Vendredi, de 16h à 19h
Samedi, de 14h30 à 19h.
Tél. : 01 39 18 43 66

Horaires d’été de la Bibliothèque Pour Tous

Tous les jeudis ouvrables de 17h à 19h.

 

Le palmarès des Écrits du Printemps dévoilé

Organisé par la Ville, Les Écrits du Printemps invitait les Cellois à soumettre un récit court de fiction et/ou autobiographique. Ouvert à tout auteur de langue française, ce concours comportait deux catégories : jeunesse (12-17 ans) et adulte (à partir de 18 ans).

Pour cette première édition, 22 nouvelles ont été adressées dans la catégorie adulte et 4 dans la catégorie jeunesse. Le choix a été diffcile pour les comités de lecture tant la qualité était au rendez-vous.

Sous la présidence d’Alain Bron, écrivain, auteur d’essais, de romans, de nouvelles ou dernièrement d’un roman policier publié aux éditions In Octavo, le Jury adulte a décerné le Prix des Écrits du Printemps à Monique Coudert pour La Cigogne. « C’est un récit authentique marqué par une vraie écriture. Cette nouvelle nous emmène dans un monde à la fois imaginaire et ludique et accroche toute de suite le lecteur », commente Alain Bron.

Coté littérature jeunesse le Jury était présidé par Françoise Rachmull, fdèle partenaire de la bibliothèque, qui a notamment publié pour la jeunesse une dizaine de recueils de contes reconnus par les enseignants. Deux récits ont été distingués : On a volé la Ville d’Aldric Davoust (1er prix) et La Petite flle à la robe blanche de Julie Le Vot (2ème prix).

L’association Il était une fois La Celle Saint-Cloud s’est associée à ce concours et a décerné un Prix spécial histoire à Marie-Noëlle Gernigon pour son récit Pêche à la truite dans la Drionne. Enfn, le Jury adulte a souhaité décerner une mention spéciale à Léa Deniel pour son regard plein d’humour sur notre ville Points de vue sur La Celle Saint-Cloud.
Dès le 1er juillet découvrez ces trois œuvres sur le site de la ville