Mi-mars, à la fin de la nuit, la structure du futur passage aérien de la gare a pu être posée. Les travaux se poursuivent pour offrir, dès cet automne, un accès aisé aux deux quais – point d’orgue du vaste chantier de mise en accessibilité de la gare.