Juin 2017

Ensemble, préparons l’avenir
de La Celle Saint-Cloud

En janvier, nous faisions le souhait d’une année politiquement utile. L’élection présidentielle est passée, et force est de constater que l’abstention reste la grande gagnante, élections après élections. A La Celle Saint-Cloud, l’abstention était de 19,94% du nombre d’inscrits au premier tour, et de 25,30% au second tour. C’est un électeur sur cinq au premier tour et un électeur sur quatre au second tour qui a refusé de s’exprimer, de prendre part au scrutin. Les élections législatives se tiendront en juin. La réforme du quinquennat liée au calendrier électoral a eu pour conséquence de démobiliser les électeurs. Le sentiment que les jeux sont faits par l’élection présidentielle a mené l’abstention à un niveau record en 2012 : moyenne nationale à 42,78% au premier tour et 44,60% au second tour. La Celle Saint-Cloud n’était pas en reste avec 40,71% et  47,88%, aux premier et second tours. Le vote est la pierre angulaire de notre démocratie représentative. La démocratie s’exprime avant tout dans les urnes et non dans la rue. Après une campagne présidentielle hors norme, destructrice pour certains ou renouvelée pour d’autres, mais aussi empreinte d’un certain fatalisme, les élections législatives représenteront une nouvelle occasion de parler des projets. Les dimanches 11 et 18 juin pour les élections législatives, nous ne pouvons qu’engager les cellois à voter massivement.

Stéphane Michel
contact@stephanemichel.fr

Ensemble, à gauche, solidaires
pour La Celle Saint-Cloud

En janvier, nous faisions le souhait d’une année politiquement utile. L’élection présidentielle est passée, et force est de constater que l’abstention reste la grande gagnante, élections après élections. A La Celle Saint-Cloud, l’abstention était de 19,94% du nombre d’inscrits au premier tour, et de 25,30% au second tour. C’est un électeur sur cinq au premier tour et un électeur sur quatre au second tour qui a refusé de s’exprimer, de prendre part au scrutin. Les élections législatives se tiendront en juin. La réforme du quinquennat liée au calendrier électoral a eu pour conséquence de démobiliser les électeurs. Le sentiment que les jeux sont faits par l’élection présidentielle a mené l’abstention à un niveau record en 2012 : moyenne nationale à 42,78% au premier tour et 44,60% au second tour. La Celle Saint-Cloud n’était pas en reste avec 40,71% et  47,88%, aux premier et second tours. Le vote est la pierre angulaire de notre démocratie représentative. La démocratie s’exprime avant tout dans les urnes et non dans la rue. Après une campagne présidentielle hors norme, destructrice pour certains ou renouvelée pour d’autres, mais aussi empreinte d’un certain fatalisme, les élections législatives représenteront une nouvelle occasion de parler des projets. Les dimanches 11 et 18 juin pour les élections législatives, nous ne pouvons qu’engager les cellois à voter massivement.

Olivier Blanchard et Marie-Pierre Delaigue
eag.valcsc@gmail.com

La Celle qu’on aime

Emmanuel Macron a obtenu 83,89% à La Celle Saint-Cloud, score nettement supérieur à celui observé pour la France et les Yvelines. Nous nous en réjouissons, même si nous regrettons que peu d’élus de la majorité municipale se soient impliqués entre les deux tours face à Mme Le Pen.
Désormais, nous souhaitons que notre vie municipale puisse être à l’image de ce qui a fait la force du nouveau Président de la République lors de cette élection.
En premier lieu, de l’audace afin de porter un projet d’envergure pour l’avenir de notre ville (favoriser l’implantation d’entreprises afin de créer des emplois de proximité, valoriser notre patrimoine pour le rendre attractif et faire venir des touristes, créer un centre-ville réellement vivant, mettre en œuvre une vraie police municipale etc.).
Ensuite, une volonté déterminée de sortir des sentiers battus (réduire la dépense publique en fusionnant plusieurs communes avec la nôtre sans se limiter uniquement à Bougival, développer le logement participatif etc.).
Enfin, il conviendrait de s’affranchir de frontières politiques totalement obsolètes notamment en associant plus étroitement les élus d’opposition à l’action et aux projets municipaux. Nous sommes tous animés par l’intérêt général des Cellois et ce que nous pouvons apporter mérite un peu plus de considération. Audace, innovation et responsabilité : tels sont nos maîtres mots.

Jean-François Baraton, Stéphane Dassé, Frédérique Vial
contact@lcqaime.fr

La Celle Saint-Cloud 2020

Exprim’toile pour l’hôpital ! Tel est le slogan choisi par le Conseil de Jeunes de la Ville pour son projet. Ce mandat du Conseil de Jeunes qui s’achève s’est déroulé pour la première fois sur 2 ans. Il a permis aux jeunes élus de découvrir en profondeur l’institution municipale en rencontrant les élus
et les chefs de service. Ils ont pu participer de manière active et remarquée aux cérémonies patriotiques, notamment celle du 11 novembre ; ils ont découvert le rôle et l’importance des archives municipales dans la vie communale et nous ont impressionné par leur sérieux, leur approche constructive, et leur sens de l’intérêt général.
L’élaboration et la réalisation de leur projet est le point d’orgue de ce mandat, un projet tourné vers les autres pour aider des jeunes de leur âge et cela a été une belle motivation. Il faut retenir de ces deux années : 12 jeunes motivés, investis dans leur mission, fiers de leur ville. Pour nous, leurs aînés, c’est une fierté de les avoir accompagné, de les voir murir, apprendre à respecter l’autre et agir. C’est aussi une responsabilité, porter une image positive de l’action politique. Ils comptent sur vous pour que leur projet soit un succès et que l’argent collecté lors des Fêtes de la Ville embellisse un peu le quotidien des jeunes de l’hôpital. Je leur souhaite une bonne continuation dans leur vie de citoyens responsables !

Anne-Sophie Maradeix
lacellesaintcloud2020@gmail.com